Histoire

Bâti sur un promontoire rocheux, et protégé derrière par un ravin dominant la vallée circonscrite par les régions du Nivernais et de l'Auxerrois, site idéal pour une place forte défendable facilement, le Château de Mailly a pourtant été perpétuellement assailli pendant six siècles de guerre, détruit une première fois lors de la Guerre de Cent Ans, et encore une autre durant la Révolution Française.

La vie de ses résidents a toujours été marquée par ce contexte : Depuis la comtesse Mahaut de Courtenay, la fille d'un cousin du Roi Philippe Auguste, devant se défendre au treizième siècle contre les tentatives répétées de conquête territoriale engagées par les contes voisins, en passant par le Capitaine « Fort-épice », qui, avec son armée de mercenaires, prit le contrôle de Mailly-Le-Chateau, repoussant les Anglais à la moitié du 15ème siècle, jusqu'au dernier occupant du château, Angan D'Allerey, victime du reigne de la terreur et guillotiné en 1794 pour avoir commis le crime d' envoyer à l'étranger de l'argent pour ses enfants. A poursuivre ...